Découvrir


Présentation  de  la  ville d'Antony 

 Sous-Préfecture des Hauts-de-Seine, Antony est située au sud de Paris à 8 km de la Porte d’Orléans et rassemble environ 60 000 habitants. Elle fait partie depuis le 1er  Janvier 2016 de Vallée Sud - Grand Paris ainsi que de la  métropole du Grand Paris.

 

Antony séduit ceux qui la découvrent par la qualité de vie de la province à côté de Paris : des espaces verts, des maisons individuelles, de nombreux services publics, des animations pour tous les âges, des associations très actives, une vie culturelle riche et accessible à tous ….

 

L’espace et la sérénité que lui confèrent ses parcs, squares publics et jardins privés sont autant de respirations dans un beau paysage urbain. Sa vitalité se reflète dans son dynamisme économique : plus de 600 commerces, artisans et services divers, et plus de 160 entreprises sont répartis sur tout le territoire.

Historique de la ville 

Armoiries et logotype

Les armoiries de la ville d'Antony furent adoptées en conseil municipal le 20 juin 1919.

Elles rappellent à la fois la situation topographique du pays, au point où la grande route de Paris à Orléans franchit la Bièvre, et la place tenue dans l'histoire de son développement par la puissante abbaye de Saint-Germain-des-Prés et par la famille de Hugues de Lionne.

Définition Héraldique

 

 

" La commune d'Antony portera écartelé au 1 et 4 d'azur à l’écusson de sable chargé de 3 besants d'argent accompagné de 3 fleurs de lys d'or, qui est de l'abbaye de St-Germain des-Prés ; au 2 et 3 de gueules à une colonne d'argent, au chef cousu d'azur chargé d'un lion passant d'or "

Logotype

 

La ville d'Antony a adopté un logotype à l'identité visuelle plus aisément reconnaissable, qui signe toutes les réalisations municipales.


En 1991 les armoiries sont remplacées par un logotype plus facilement identifiable comme signature officielle de la ville.

A  l'automne 2016 la Municipalité a choisi un nouveau logo constitué d'un monogramme qui entrelace les lettres V et A  - Ville d'Antony  - créant un effet optique de relief.


Devise d'Antony

La devise d'Antony est : parvus ubi pagus fuit urbem jam alluit unda.

C'est-à-dire "Là ou était un petit village, l'onde désormais baigne une ville".

Un peu d'histoire 

Le nom d’Antony vient de celui d’un propriétaire gallo-romain appelé Antonius.

Il apparaît pour la 1ère fois en 829 dans la confirmation d’une donation royale à l’Abbaye de Saint-Germain des Prés.

On peut voir les restes de la chapelle de 829 sous la tour de l’église Saint- Saturnin.

Du Xè au XVè siècle : création d’une « paroisse ».

L’église Saint-Saturnin a été érigée en paroisse en 1177.

Du XVI au XVIIIè siècle : extension du village grâce au pavage, décidé par François Ier au 16è siècle, de la route directe de Paris à Orléans (installation d’auberges et relais en bordure de la grande route).

La principale activité à Antony est l’élevage et la culture de céréales et de vignes.

Création au XVIIIè siècle de la Manufacture royale de cires qui fournit le château de Versailles et emploie une centaine d’ouvriers.

Antony à cette époque avait vraisemblablement un millier d’habitants.

XIXè au XXè siècle : naissance d’une ville, avec l’arrivée du chemin de fer en 1854 et de la ligne de tramway l’Arpajonnais en 1893.

Les cultures se spécialisent (primeurs - fruits - fleurs).

Antony devient une ville pavillonnaire en forte expansion. De nombreux Parisiens, à l’étroit dans leurs murs, font construire des pavillons le long de la voie ferrée, en banlieue, sur des terrains moins chers qu’à Paris. C’est la grande poussée des « lotissements », des équipements scolaires sportifs et culturels. C’est le développement des transports (RER et VAL vers Orly) et l’implantation de la Z.I.


Les textes ci-dessus sont des extraits d'articles rédigés par la Mairie d'Antony.