Biodiversité


Différentes actions de la Ville d'Antony pour la biodiversité :

  • adopter la démarche "zéro phyto"
  • aménager les espaces pour limiter leur entretien
  • augmenter la population des abeilles en installant des ruches et en choisissant des plantes riches en nectar et en pollen
  • installer des nichoirs à mésanges dans les pins pour lutter contre la chenille processionnaire du pin
  • installer plusieurs biostations à proximité des grands axes de circulation pour mesurer la pollution

Préserver l'espace vert des pavillons

En accord avec Vallée Sud -Grand Paris, la ville a engagé  la modification de son plan local d'urbanisme (PLU) pour préserver le cadre de vie antonien et faire face au réchauffement climatique

 

Face au réchauffement climatique, les espaces verts s'avèrent être des ilots de fraicheur essentiels


En remplacement des platanes

Les platanes ont été abattus par les service du département sur l'Avenue Raymond-Aron.

 

102 aulnes pourpres seront plantés

entre fin janvier et avril.

Cette essence à croissance rapide peut atteindre 15 à 20m de hauteur.  C'est un arbre d'ornement résistant et adapté au milieu urbain.

Des plantes couvre-sols habilleront les pieds des arbres.


Les jardins privés :

A partir du 1er janvier 2019 les pesticides sont interdits.

La société nationale d'horticulture de France peut nous donner des conseils via le projet "jardiner autrement"


Plusieurs réserves naturelles régionales :

  • Bois de l'Aurore  : réimplantation d'espèces locales (chênes, frênes, noyers), abris naturels pour les animaux. Suite aux intempéries de juin 2018, le parc est fermé jusqu'à fin 2019 pour un réaménagement complet.
  • Parc des Alisiers : îlot végétal dont l'aspect naturel ne doit rien au hasard. La ville y applique des techniques orientées vers des ressources naturelles (prairies sauvages - ruches - stockage des eaux de pluie dans des bassins - éolienne )
  • Bassin de la Bièvre classé en réserve naturelle régionale avec observatoire d'oiseaux

Attention au frelon asiatique

Il est plus gros qu'une guêpe, abdomen d'aspect sombre, pattes et face jaune orangée.

Signaler un nid et se renseigner :

  • Dans une propriété privée Service communal d'hygiène et de santé (SCHS) 

             au 77 rue Prosper-Legouté  01 40 96 68 51/68 52

  • Dans un espace public communal  bruno. baloche@ville-antony.fr

 


La perruche à collier - Gardez-la à l'œil

Elle chasse d'autres espèces

Pour participer : Connectez-vous à perruche-a-collier.fr, rubrique "Participez" . Créez une donnée au sein de la base géographique en indiquant votre observation, date, nom et adresse e-mail.

Une carte de synthèse sera mise à jour avec les informations collectées  : nombre d'individus observés, dégâts et nuisances causés, trous et cavités occupés......

 


Chartre sur la qualité de l'air

Depuis 2014, la Ville expérimente un dispositif de contrôle de qualité de l'air par des bio-stations. Ces espaces verts donnent des informations sur l'accumulation de polluants majeurs. Plusieurs stations ont été implantées près de carrefours urbains, crèche, écoles. Une chartre a été adoptée pour étendre et enrichir cette expérimentation sur de nouveaux espaces publics avec la Ville de Chatenay-Malabry.


La ZFE (Zone à faibles émissions) sur le bon chemin

 

Le Maire a pris un arrêté pour instaurer une ZFE à compter de juillet 2020 MAIS à certaines conditions.

Des mesures d'accompagnement social seront indispensables pour éviter toute forme d'écologie punitive.